Cyclotourisme, de la Favergie ; sources du lac d'Annecy, à l'embouchure des quatre coins du monde

Bilan des sorties


Gévéor-a-encore-frappé Les années 2020 et 21 furent des annus horribilis, ce vilain Virus empéchant les sportifs que nous sommes ; de gambader, mais surtout le monde de tourner rond.
(mais cela n'en prend du tout le chemin, car une autre hydre Sévit en 2022)

Souhaitons qu'enfin cette vilaine bête soit éradiquée en 2022 , que le monde puisse tourner rond et plus égoistement que les sportifs que nous sommes puissent transpirer à  nouveau :

Bien que vaccinés; à la naissance , avec un rayon de vélo, trempé dans la colle à  rustines , pour la plupart d'entre nous, il est fortement recommandé de se faire injecter deux doses de vaccin, voire trois , et tout cela gratuitement, alors profitons Zan ; c'est du moins ce qu'a fait le Claudio (et même quatre, étant donné que c'est gratuit !).

Comme si cela ne suffisait pas, cette année 2022, grosse période chaude : Donc : amis cyclos : attention ! Roulons le matin et l'après midi restons au frais devant la télé à regarder ces pov' coureurs du Tour de France.

Une devise pour nous les cyclos-touristes, et parfois sportifs : "Se riesci a cantare ; accelera, se non riesci a parlare : rallenta"

S'il est à  pésent autorisé d'effectuer de grandes bambées, de l'avis du claudio , mieux vaut péripater local ou bocal. Mais attention à la déprime saisonnière : Vous pouvez toujours essayer de skier au Grand Bo, ou à défaut de marcher autour de votre clocher en prenant garde à être, non pas : matuvu, mais vu.

Si la Bigorexie vous guette, Il est toujours possible de la calmer en Voyageant autour de sa chambre ; ou de cultiver son jardin plus ou moins secret, ou de revenir sur les escapades passées et de préparer les futures bambées : Pour les plus impatients d'entre nous il reste possibilités d'aller faire ses courses sans sa bagnole ou bien de Gymer at home ou a casa..

La com com de la Favergie veut développer les modes de déplacement doux et au vu du nombre de bagnoles au centre ville de Faverges, c'est loin d' être gagné .. : Claudio lui se bat depuis de nombreuses Zannées, avec un succès assez moyen.

De nouvelles mesures relatives à la sécurité routière furent prises par Edouard et son gouvernement ; visant à réduire vitesse et ainsi accidents : et n'en déplaise aux auto-chtones , Claudio approuve, car il a constaté comme nous tous, cyclistes, que sur les petites routes certains roulent bien trop vite : Au delà des polémiques, c'est un signal fort qui est envoyé, bravo : à Nous à jouer le jeu si j'ose dire ; afin que ces Mortadelles randonnées ne se transforment pas en Mortelles Randonnées.

Des parcours à vélos et VTT, des récits, de nombreux renseignements sur la vie cyclotouriste des pays de Savoie, voire outre Sapaudia, Le point sur les voies vertes ; Tel est le fil cnducteur de ces propos.

Pour Claudio; le cyclotourisme, c'est ; certes : s'extasier sur la beauté de la chapelle Sixtine, Titine ou ND de Paris et des falaises de la perfide Albion ou sur la beauté sauvage du Ventoux, voire de la montagne himalayenne de Faverges, (Dent de Cons ste colombe) ;des paysages divers..

C'est passer sans trépasser..

C'est dopé par l'effort est ses endorphines, se sentir bien..

Se déplacer en essayant de minimiser son empreinte écologique, surtout pour les petits déplacements urbains..

Mais aussi : observer sans bruit, tel un chat la diversité des paysages et des quartiers : L'oeil du Cyclo en quelque sorte. :Claudio de la Faverges

Derniers Articles

Bambee-Martigny-2022
Reportage-en-photos-leman-faverges
Yakafaucon
Danger-voie-verte-Angon
le-dernier-col-du-claudio
Contact Biclou.com : Maj 25 Sept 2022
Carte-des-recits-du-glaude-au-cours-des-siecles-de-pedalie
liens-web-utiles-et-favoris-du-claudio
Revue-de-presse
Cols gravis ou ravis par le claudio de la faverges, au cours de sa carriere
Matos-etude-bicyclettes-du-claudio
affiche-vue-en-bretagne-2022