Paris Brest Paris cyclotouriste ou Paris preste Paris cyclos tout rustre : 2007

Et non pas Paris preste Paris, puisqu'il ne s'agit pas d'une course, mais d'une randonnée

14-03-2007 maj 13-11-2013 Fiche contact

Malgré une forme précaire et des formes rondelettes, essayons de participer une fois à cette grand'messe du cyclotourisme, ou plutôt du maso-tourisme sportif.

Oh non, pas question de faire la course, ma participation sera la plus longue possible, car dans ce plaisir, plus c'est long et plus c'est bon

Départ le 21 aout 2007 à 5 h pour s'en revenir avant 84 heures (disons 79 h, afin d'être à l'apéro de midi le 4ème jour ), tranquillement certes, mais il faudra tout de même pédaler ferme par monts et par vaux.

Claudio prévoit donc 4 jours soit 310 km par jour de moyenne (360 / 340/320/ 200), à 22 km/h + arrêts en journée et la nuit ... il dort.

Les questions que claudio Biclou se pose (cliquez ici pour lui répondre):

  • Le prix de l'inscription (90 euros : cher), ne couvre pas la bouffe bien sur,
  • mais couvre t il la possibilité de dormir (sans remettre la main au porte monaie),
  • Faut il prévoir son sac de couchage et son doudou ?
  • de manger sans attendre des heures et se faire astiquer ?
  • Sinon j'imagine que les restaurants traditionels y sont légions sur le parcours

 

 

 

Les Conseils d'après le directeur technique national de la FFCT

vus sur la revue cyclotourisme 556 : Mars 2007 : les 12 points clé et repris et commentés par claude bandiera:

S'entrainer régulièrement

Fixer clairement ses objectifs

pour moi 79 heures
Etablir un plan d'entrainement

(8000 km avant le départ) :

  • Phase une : retrouver le coup de pédales, sorties de 1 h à 2 h, sur le plat, allure souple, tourner les jambes à 80 tours /mn sans forcer 1500 km
  • Phase deux, monter en km jusqu'à 3 h (75 km) à allure endurance
  • Dès que le coup de pédale est bon, monter quelques côtes de pls kilomètres en variant vélocisté et puissance
  • Aller jusqu'à ,des sorties de 100 km en gardant un bon rythme, ce sont les sorties de bases, et maintenir une ou deux sorties 2 h tranquilles, et inclure le week end des sorties longues de 200 à 300 km en balade dans un but de visites et plaisir.
Altermer les sorties endurance et vélocité pour moi, ce sera des sorties dans ma région de 50 km à 80 km, à allure normale et des balades sur plusieurs jours,
sans se prendre le choux Respecter une progression cohérente (elle est donnée par l'allongement des jours et le temps) Tenir un carnet (c'est fait depuis 40 ans)

Entretenir sa santé

   
Supporter les heures de selle
   

Maitriser la nuit
 
Compenser les besoins énergétiques
 

Gérer le temps

 
Utiliser le matériel adapté
 
Posséder un mental d'acier
 
Jouer la régularité
 
Surmonter les conditions atmosphèriques
 
Parfaire sa technique
 
Rouler en sécurité.

Se rendre à paris, Dormir

 

 

La Bicyclette

Fanny, randoneuse émérite, de 13 kg de base, 23 kg chargé, gardes boues et porte bagages, en autonomie presque complète, aucune voiture suiveuse, ni amis qui me suivent. Je ne compterai que sur moi et l'organisation pour manger, dormir, pédaler et soigner Fanny et moi-même.

Attention, le vélo ou la bicyclette doit être munis d'un éclairage avant et arrère, et le couraillon d'un baudrier réfléchissant.

La fiche de contrôle : On est loin du couraillon, qui se croit au Tour de France

 

  • Bicyclette
  • Trois chambres à air
  • Un pneu de rechange
  • Démonte pneus
  • Arrache roue libre
  • clé allen de 8 et 8, pince, clé, démonte roue libre, rayons, couteau, cuillère
  • chatertonne
  • short, Tee shirt, pull, lunettes, carnet, stylo
  • 3 bidons : dont un pré-rempli de poudre de perlin pinpin. Biscuits et bouffe pour la demi journée, ensuite on verra adhoc, ya des ravitaillments, des bistrots, et épiceries sur la route .. non.