topo guide viarhôna 2014

De Faverges à port Saint Louis du rhône, along the river

le 15-04-2007 maj 15-07-2013

Nouvelle bande cyclable 2007 au Cheylas Ce 12 avril 2007, nous voici de nouveau on the road again, dans la direction du sud, par la route des écoliers : Ugine, Albertville, aiton, Goncelin, : pas grand'chose à redire sur cette route, que Fanny connait désormais : photos

La petite route de campagne du côté de Goncelin et la Terrasse, n'est toujours pas jalonnée, mais qu'importe, la Rn menant à Grenoble est presque déserte et agréable, malgré les feux, stops rond-points.

Grenoble enfin, nous longeons l'isère durant 23 km jusqu'à St Quentin, puis encore durant 10 autres kilomètres depuis que la nouvelle piste cyclable est créee.

Revoici la Rn 532 menant à St Nazaire en Royans, face à un vent défavorable annonciateur de pluie.

Ayant la bonne idée de varier notre habituel circuit, nous tournicotons durant d'interminables minutes entre rocades et cours de ferme, pour atteindre finalement Valence et les bords du Rhône.

Un abri bus, situé en bordure de la Rn 86, nous servira de bivouac, après 228 kilomètres.

Le petit matin n'est pas encore levé, lorsque Fanny décide de rouler en direction du Sud.

Un arrêt déjeuner à la Voulte est obligatoire, n'ayant rien avalé depuis hier après midi.

Et puis la route reprend cahin cahin, vent favorable revenu, entre RHÖNE nationale 86 ET 7.

Parfois dangereuse, et par moments munies de bandes cyclables, cette nationales 7, ne rend pas vraiment fanny heureuse.

A pont st Esprit après nous être fourvoyé sur une route mortelle, la petite route de digue entre rhône et plantations, est bucolique.

Avignon enfin et ses remparts, me plantant, et fort en retard, nous décidons d'opter pour la provence de St Remy, maillane de la mère Albert gondrand.

Ce passage est relativement calme est intéressant, ca sent bon Giono, Daudet et Paul mistral qui souffle dans le bon sens.

Mais la nuit tombe, et Fanny ayant cassé son éclairage, c'est mort de peur de la Jos en trans n'ira encore pas nous chercher à la morgue.

22 heures, L'hôtel François de port saint louis a des allures de st petersbourg, entre friches, travaux et bistrots sordides.

238 kilomètres.

Un des nombreux barrages sur le Rhône, au petit matin, le privilège des cyclotouristes

Le Rhône entre roseaux à port saint Louis