Cyclotourisme : Récit de la randonnée ViaRhôna Genève - Lyon - Avignon - Menton Nationale 7 : 2018 : Etape six

Cavaillon - Brignoles ; le 24 mars 2018

Topo-guide-léman-mer-viarhôna-via-pre-alpina

20-02-2017 maj 20-02-2018 Fiche contact

topo guide viarhôna
carte-bambée-2018-veloroute-des-lacs-de-Savoie-et-viarhôna-genève-Lyon

Nous sortons rapidement de Cavaillon, grimace au pont de la Durance, et sa voie cyclable jouxtant la grand route.

Nous trouvons le moyen de nous égarer dans la pampa, parmi chênes verts et oliviers.

Choisissant un azimut un peu trop dirigé sud, nous prenons la direction des alpilles, tout d'abord zoli, mais pas dans la bonne direction.

Il faut alors souquer ferme sur des routes en léger faux plat montant et vent de face, alors que de nombreux couraillons du dimanche nous passent sans même nous voir.

La patrouille de France est au repos en ce jour, toujours à l'instinct, nous avons du mal à nous extirper des faubourgs de Salon de Provence, et une fois de plus choisissons le mauvais angle de fuite, pour nous retrouver sur une grand' route ; désagréable à rouler, mais tranquille.

Heureusement, Peu avant la ville, un ami cyclo naute, Serge, venu à notre rencontre nous guidera et aidera à traverser la métropole.

Et puis par quelques zig et zag autours de nationale sept, nous voici à Brignoles alors que le jour décline dangereusement.

Voulant jouer au plus fin, nous nous égarons dans la campagne.

Eclairage en panne, claudio en peine, et en panique pour rallier Brignoles et Ibis situé au fin fond de la zone commerciale.

Mais ouf, après une forte poussée de Cortisol, grâce à un patron de station service affable nous rejoignons Tania 5 mn avant que celle ci ne nous pose un lapin

Il eut têté dommage , car Tatiana la rousse moscovite a un charme slave ravageur.

Douche et dodo solitaire donc donc à Brignoles dans cet Ibis B