topo guide viarhôna

Récit de la randonnée 2016 de Faverges à Barcelone : étape 6

Etape 6 : Vendredi 16 septembre 2016 ; st gilles - Sète : 102 km

04-04-2011 maj 07-10-2016 Fiche contact

Sur ViaRhôna et eurosvélo 17

L'orage venu des Cévennes nous tourne autour, et Orage sur la camargue gardoise en 2016gronde méchamment, les éclairs fusent, tel le bouquet final du 14 juillet, il est temps de trouver un abri : heureusement claudio en connait un, non loin de là : Le centre de Scamandre qui, heureusement est ouvert.

Nous y passerons une bonne heure à visiter le hall d'accueil et à lire des revues, en attendant que la pluie cesse.

Après la pluie le beau temps, finalement le ciel redevient bleu, du moins dans la direction qui nous intéresse.

Et tel Brassens, nous repartons, délaissant l'hôtesse d'accueil ; "vivement le prochain orage".

Nous sommes en pleine Camargue gardoise, le ciel est magique, alors que l'orage pétouille au loin, au dessus des Saintes Maries, le ciel est bleu caraibe sur nos têtes : quelques poissons sautent de joie.

Nous retrouvons le canal du Rhône à Sète , la voie verte et filons vers Aigues mortes que nous atteignons à midi, où nous mangeons dans une gargote.

Nous connaissons bien entendu l'histoire de la ville, les remparts, ainsi que de la tour de Constance.

chevaux en camathie gardoiseLe Grau du roi est en liesse, la féria bat son plein, quelques chanteurs locaux sonnent de la trompette, alors que de nombreux fêtards jouent du canon dans les bars.

Nous, nous irons dire bonjour à la mer, qui c'est un peu calmé depuis hier.

Toujours aucun balisage cycliste, ne serait ce que pour indiquer La grande Motte, que nous voyons au loin, il suffit cependant de suivre à l'instinct le bord de mer, en zigzaguant un peu entre les rues.

La Grande Motte est quasi déserte, facilitant notre avancée sur le front de mer, par une vague piste cyclable : Nous avancons tranquillement en admirant cette architecture des années 80.

Palavas les flots, en effet ; un 2eme orage tel un rideau d'eau s'abat sur la ville, mais neAbbaye de Maguelone en 2016dure que 5 minutes.

Reprenant notre avancée, nous jetons un peu plus qu'un œil à l'abbaye de Maguelone et osons même franchir la porte ; nous avons bien fait d'oser, car l'instant est endorphinatoire.

Et puis et puis, par la passerelle du Pilou, nous tentons le passage par Vic la guardiole, bien entendu aucune indication ViaRhôna ou Eurvélo n’apparaît.

Surfeurs ç Frontignan plage en 2016A Frontignan plage, de nombreux surfeurs s’éclatent dans ce vent très violent appelé Tramontane, alors que les cyclistes doivent s’échiner et serrer fortement le guidon pour remonter face au vent à Frontignan village.

Regagner Sète est facile si .. comme claudio on connait les passages.

L’Hôtel Ibis B à Sète nous tend ses tentures; et fi des huîtres de Bouzygues, trop fatigué par ce vent , nous allons directement au dodo en tapant dans les graisses..

Fin ViaRhôna 713 kilomètres parcourus depuis Faverges